Alzheimer : les signes précurseurs de la démence

Quand commence la maladie d’Alzheimer ? A l’heure d’aujourd’hui, les diagnostics définitifs arrivent souvent trop tard, quand la maladie est déjà bien avancée. Les chercheurs ont donc tenté d’identifier certains signes précurseurs, pour permettre de « prévenir avant de guérir ». Parmi ces signes, les troubles de la mémoire peuvent annoncer un déclin vers la démence. La difficulté d’un diagnostic précis de la maladie d’Alzheimer
Les maladies neurodégénératives, comme Alzheimer ou Parkinson, sont actuellement très difficiles à diagnostiquer avec certitude à un stade peu avancé. Pour la simple et bonne raison que les médecins ne disposent pas actuellement d’informations claires sur les symptômes annonciateurs de ces maladies. Les recherches scientifiques actuelles sont donc tournées vers cet objectif : essayer d’établir une liste de signes avant-coureurs, ce qui permettrait d’envisager des méthodes de dépistage plus précoce de ces maladies.

Premiers symptômes d’Alzheimer: les difficultés à se souvenir
Une étude récente menée par la Mayo Clinic, aux Etats-Unis, a établi qu’un léger déclin des facultés cognitives précédait l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Ce symptôme, deux fois plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, a été observé sur 1600 Américains de 70 à 89 ans ! La moitié de ces personnes développera la maladie d’Alzheimer ou une autre forme de démence… Ces légers troubles de la mémoire sont de simples difficultés à se souvenir (où ai-je garé la voiture ? quel est le code de la porte ?) qui se manifestent un peu plus chaque jour, jusqu’à une altération complète des fonctions cognitives.

Bientôt des traitements efficaces ?
D’après les conclusions de cette étude, la recherche pourrait donc être orientée sur le traitement de ces troubles légers de la mémoire qui interviennent avant le développement de la maladie elle-même. Même si les chercheurs font état d’un spray nasal capable d’améliorer les capacités mémorielles, en diffusant une molécule (AL-108) sensée agir directement sur les neurones, ce produit doit encore faire l’objet de nombreux tests avant d’arriver sur le marché. En Amérique, près de 5 millions de personnes sont diagnostiquées Alzheimer…sans compter les personnes en phase “pré-démentielle”, qu’aucune étude n’est en mesure d’estimer. Un traitement efficace devient donc urgent…

Mots-clefs : , ,

Laisser une réponse