Alzheimer : quand les artistes se mobilisent…

Un collectif de 23 artistes indépendants se sont associés pour produire un single dont les bénéfices de la vente profiteront à la lutte contre Alzheimer. Une initiative de plus qui appelle à la mobilisation.


Une chanson pour soutenir France Alzheimer
Au début, un titre diffusé sur Youtube : « J’y étais pas », qui chante les sentiments ressentis par une personne souffrant d’Alzheimer à la vue de photos dont les souvenirs sont oubliés… Cette chanson de Cédric Barré, homme-orchestre mélanco-chic, touche le public des internautes, avec plus de 47 000 visionnages. A l’été 2007, le chanteur Thierry Cadet, décide de contacter Cédric Barré pour monter un projet caritatif au bénéfice de la lutte contre Alzheimer. Petit à petit, ce sont en tout 23 jeunes musiciens francophones qui se rassemblent dans le collectif « Les Marguerites », nom qui rappelle la vie qui s’effeuille… Chacun des artistes participants est bénévole : tous les bénéfices du disque sont reversés à l’association France Alzheimer.

Un appel à la mobilisation

C’est ainsi que des jeunes talents francophones, qui ont déjà tous un certain parcours musical, se sont retrouvés mobilisés pour tourner un clip en noir et blanc, simple et doux. Allan Théo, Jérôme Brûlant, Mickael Miro, et bien d’autres affichent leur talent au service de la lutte contre la maladie. Avec 9 semaines de présence, la chanson « J’y étais pas » atteint la 71ème place du Top Ifop. Le single fait l’objet d’un contrat de distribution chez EMI Music France, et bénéficie du label « Grande cause nationale ». Jérôme Brûlant (leader du groupe Sally bat des Ailes) confie : « Thierry et Cédric ont pu, grâce à leur courage et leur énergie, ouvrir le chemin d’une vraie réussite du coeur et de l’âme ». Il appelle à la mobilisation : « Chaque fois que vous achèterez cette chanson, chaque fois que vous l’offrirez, chaque fois que vous en parlerez, chaque fois que vous ferez passer le message, c’est un peu de la maladie que vous combattrez »…

Ecoutez le single sur : www.lesmarguerites.net

Laisser une réponse