La maladie d’Alzheimer identifiable par test sanguin ?

Serait-il possible de détecter la maladie d’Alzheimer en effectuant un simple test sanguin ?
C’est en tout cas ce qu’affirme la société Exonhit Therapeutics, après avoir présenté début décembre 2009 un nouveau produit révolutionnaire,  le “test AclarusDX”.  Le taux de réussite de ce test sanguin pour identifier la maladie d’Alzheimer serait de 80 %, selon le communiqué d’Exonhit. Autorisé uniquement pour la recherche dans un premier temps, le nouveau test devra être couplé par les questionnaires habituels employés par les neurologues pour vérifier les symptômes d’Alzheimer.  La société biopharmaceutique souligne que le test AclarusDX a été développé sous la supervision d’un Conseil scientifique composé de cinq spécialistes renommés en neurologie et gériatrie.

La maladie d'Alzheimer identifiable par test sanguin ? - Source de l'image: http://www.lepoint.fUne longue procédure d’autorisation pour le grand public
Les neurologues et leurs patients devront patienter encore longtemps avant de pouvoir bénéficier du test AclarusDX pour détecter plus rapidement la maladie d’Alzheimer. Le nouveau test n’est actuellement disponible que sous le statut “Research Use Only” (RUO). Ce terme signifie que seuls les centres universitaires de recherche et les laboratoires pharmaceutiques sont autorisés à l’utiliser pour effectuer des essais cliniques. Cette autorisation limitée n’entame en rien l’enthousiasme du Docteur Loïc Maurel, Président du directoire d’ExonHit Therapeutics, pour qui le test AclarusDX constitue déjà “un formidable atout pour l’industrie pharmaceutique”.  Selon le Dr. Maurel, le nouveau test sanguin devrait sensiblement simplifier l’identification de malades d’Alzheimer recherchés pour expérimenter les nouvelles avancées thérapeutiques. Jusqu’à présent, les laboratoires de recherche sur la maladie d’Alzheimer avaient recours à l’imagerie cérébrale ou au prélèvement de liquide céphalo-rachidien pour recruter des patients prêts à aider la science.  Deux procédés nécessitant des infrastructures spéciales disponibles principalement dans les grands centres hospitaliers. Grâce au nouveau test AclarusDX, même les centres de recherche éloignés des grands hôpitaux pourront désormais identifier des malades d’Alzheimer au moyen d’une simple prise de sang. D’après les responsables d’Exonhit, le test sanguin devrait aussi permettre de cerner une population plus homogène de patients concernés, ce qui devrait améliorer la qualité des essais cliniques.

Premières discussions pour légaliser la commercialisation
La société Exonhit Therapeutics a entamé les premières discussions avec les autorités américaines (FDA) pour faire avancer la procédure de commercialisation du test AclarusDX. Des pourparlers similaires doivent également débuter avec les pays de l’Union européenne. Ce n’est que lorsqu’il sera enregistré officiellement en tant que produit “diagnostic in vitro” (IVD) que le nouveau test sanguin pourra être utilisé par les médecins pour diagnostiquer des patients susceptibles de souffrir de la maladie d’Alzheimer. Une fois ces procédures achevées, la société Exonhit prévoit de commercialiser le test AclarusDX au prix d’environ 600 euros. Profitant de l’attention médiatique suscitée par ce nouveau produit, la société biopharmaceutique a également annoncé de sérieux progrès dans le développement de ses programmes thérapeutiques pour la maladie d’Alzheimer. Il s’agit plus particulièrement du projet surnommé “EHT 0202″. Il ne reste qu’à souhaiter la réussite de ces recherches dans l’espoir de voir émerger bientôt de nouveaux traitements efficaces contre cette terrible maladie.

Laisser une réponse