Canada, des bracelets GPS pour les malades d’Alzheimer

La police de Montréal envisage sérieusement de distribuer à titre préventif des bracelets GPS aux personnes atteintes de la maladie Alzheimer. Cette initiative fait suite au décès dramatique d’une femme âgée souffrant d’Alzheimer, portée disparue en novembre 2009, dont le corps sans vie a été retrouvé dans la neige.

Canada : des bracelets GPS pour les malades d’Alzheimer - Source de l'image: http://www.7sur7.beDes malades qui disparaissent…

Les malades atteints d’Alzheimer sont enclins à la fugue et à la disparition. Parfois ils se perdent, oublient leur chemin et ne savent plus comment revenir à leur domicile ou leur maison de retraite. Leurs disparitions de personnes âgées désorientées sont très préoccupantes, autant pour leurs proches que pour le personnel des établissements d’hébergement. D’après les spécialistes des pathologies liées à Alzheimer, si l’on n’a pas retrouvé une personne disparue dans les douze heures qui suivent sa disparition, elle a une chance sur deux d’être morte ou blessée.

GPS et bracelets pour une meilleure sécurité des malades

Pour éviter ces disparitions inquiétantes, certaines maisons de retraite ont également décidé d’équiper leurs résidents de GPS ou de bracelets de surveillance. Le principe est le même : l’objectif principal est de pouvoir localiser les personnes âgées rapidement. Certains bracelets de surveillance peuvent même donner des renseignements sur l’état de santé de la personne : ces dispositifs permettent notamment d’identifier une respiration ou une tension artérielle anormale. La France et la Canada, petit à petit, voient dans les nouvelles technologies un réel progrès qui peut améliorer la vie des malades et de leurs proches.

Laisser une réponse