Solidarité contre la maladie d’Alzheimer à Carcassonne

A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, le Dôme de Carcassonne a accueilli les 6 et 7 Avril derniers plusieurs manifestations en faveur des malades d’Alzheimer. Grâce au concours du GISC (Groupe Intervenant Spectacle Concert), le public a pu prendre part à des réunions, concertss et ballets, avec pour unique but le soutien aux familles frappées par la maladie.

Solidarité contre la maladie d’Alzheimer à Carcassonne - Source de l'image: http://www.temoignages.re/Les générations unies en faveur des malades d’Alzheimer
Le programme du GISC s’est ouvert sur un débat passionnant sur la maladie d’Alzheimer avec pour thème l’Humanitude (philosophie de soins basée sur le concept de bientraitance). Parmi les nombreux participants, plusieurs jeunes élèves impliqués dans le projet pédagogique ”Donne-moi ta main” étaient présents. Ce programme d’accompagnement, actif depuis 2006, a pour noble objectif de briser l’isolement dont souffrent les personnes âgées atteintes d’Alzheimer par le biais de sorties artistiques et de rencontres intergénérationnelles. Les actions menées par ces adolescents contribuent à redonner le sourire à des individus en grande souffrance, souvent victimes d’un processus de désocialisation. Le débat a ensuite laissé place à un concert intitulé ”Quand on a que l’amour”. Ce programme musical a fait vibrer le public au son des célèbres chansons de Jean Ferrat, récemment disparu.

”Tous en chœur contre Alzheimer”
Pour la seconde journée de mobilisation, les actions de solidarité se sont poursuivies. En premier lieu, les spectateurs ont pu assister au ballet viennois mis en scène par la troupe Artisthéa de Narbonne, avant de mêler leurs voix à celles des 800 choristes venus de toute la région. Les chants qui ont résonné dans la salle du Dôme ont avant tout touché le cœur des familles, particulièrement émues par la chanson de clôture ”Tous en chœur contre Alzheimer”. Le prix d’entrée au spectacle était fixé à 8 euros, avec pour objectif de reverser intégralement les bénéfices de cette manifestation au profit de l’aide aux malades d’Alzheimer. Pour Lakhdar Nehari, président du GISC, ces moments d’émotion partagée redonnent un élan d’espoir aux familles de la région confrontées à la maladie d’Alzheimer.

Laisser une réponse