France Alzheimer dévoile le coût de la prise en charge

France Alzheimer a révélé vendredi les résultats d’une étude portant sur la prise en charge des malades d’Alzheimer. Édifiants, les chiffres montrent que le coût de cet accompagnement s’élève à 1050 euros par mois, aides déduites. Un reste à charge très lourd à assumer pour les familles de malades d’Alzheimer. L’association France Alzheimer met en avant diverses solutions pour répondre à cette problématique, qui compromet la qualité des soins.

France Alzheimer dévoile le coût de la prise en charge - Source de l'image : http://slauro.blog.pacajob.com/Un reste à charge trop élevé pour les malades d’Alzheimer
Lorsque les soucis d’argent s’ajoutent aux soucis de santé, l’équilibre familial devient des plus précaires. C’est le cas de très nombreuses familles de malades d’Alzheimer aujourd’hui, qui doivent non seulement faire face à la maladie de leur proche, mais aussi assumer des coûts très élevés pour offrir à leurs proches une prise en charge de qualité. Ainsi, l’enquête menée par France Alzheimer auprès de ses adhérents pendant plus d’une année, montre que le reste à charge aux familles est compris entre 500 et 2300 euros par mois, avec une moyenne égale à 1050 euros. Pour les responsables de l’association, il serait possible de diminuer ce chiffre, en envisageant la création d’une prestation dépendance spécifique aux malades d’Alzheimer, avec un plan d’aide personnalisé.

Seulement 411 euros par mois pour les malades d’Alzheimer

Les charges financières que doivent assumer les aidants de malades d’Alzheimer s’ajoutent à une contribution personnelle très importante. En effet, l’enquête révèle également que l’aidant consacre à la personne âgée environ 6h30 par jour. Ce temps précieux est souvent pris sur la vie personnelle et professionnelle, que ce soit la journée, la nuit ou le week-end. La noble mission d’accompagnement du proche souffrant d’Alzheimer conduit parfois à l’épuisement de l’aidant, qui gère l’ensemble du quotidien de la personne âgée : soins, courses, ménage, sorties… La participation de l’État à ces tâches existe, mais elle ne s’élève en moyenne qu’à 411 euros par mois. Une somme jugée insuffisante par les familles et les associations.

2 commentaires sur “France Alzheimer dévoile le coût de la prise en charge”

  1. philippon gerard dit :

    Je suis le gendre d’une malade et le mari d’une femme atteinte de la sclérose en plaque ma belle soeur veuve garde ma belle mère depuis 2 ans et bien sur elle est épuisée car elle n’a pas eu de congé depuis 2ans mon épouse est dans l’impossibilité physique de venir en aide a sa soeur car je suis moi aussi en fauteuil roulant et le peu d’énergie qui lui reste elle le consacre a moi ma belle soeur étant a deux doigt de la dépression que peut t’on faire pour sortir de cette situation sans trop de dégâts.

  2. marée arlette dit :

    Je suis désolée ….mais pour l’équilibre familiale:
    Peu ou pas dӎcoute et surtout pas pour dire ce que nous avions sur le coeur!
    Donc ,ma famille n’a rien couté à qui que ce soit!
    J’aurai bien aimé être écouté ou entendu!

Laisser une réponse