Alzheimer - Le cerveau se rétrécit 10 ans avant le diagnostic

Une étude scientifique publiée mercredi dernier aux États-Unis révèle que le cerveau de l’individu se rétrécirait 10 ans avant que la maladie d’Alzheimer soit diagnostiquée. Cette nouvelle avancée doit permettre de mettre au point un examen d’imagerie médicale (IRM) destiné à repérer les patients présentant un risque de développer la maladie d’Alzheimer.

Alzheimer : Le cerveau se rétrécit 10 ans avant le diagnostic - Source de l'image: http://storage.canalblog.comUne recherche sur Alzheimer menée à Harvard

Le Dr Bradford Dickerson de la faculté de médecine de Harvard, principal auteur de cette étude, a analysé avec son équipe les données de 64 personnes en bonne santé, sur une durée de 7 à 11 ans. Pendant cette période, les participants ont subi des IRM réguliers destinés à observer les parties du cerveau, généralement touchés par la maladie d’Alzheimer. En comparant l’épaisseur du cortex, les scientifiques ont mis en évidences les patients ayant un risque sensiblement plus élevé de développer la maladie d’Alzheimer. En effet, cette matière grise contenant les neurones, est amincie chez les personnes à risque. Ainsi, 55% des personnes ayant un cortex jugé fin, ont développé la maladie d’Alzheimer.

Permettre une meilleure prévention d’Alzheimer

En outre, 20% des personnes ayant un cortex d’épaisseur moyenne ont développé Alzheimer. Et enfin, des 9 personnes dotées d’un cortex aux dimensions les plus importantes, aucun n’a déclaré la maladie.
Ces résultats parus dans la revue Neurology sont un nouvel espoir dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.
La découverte scientifique permettrait le développement d’un test de repérage des personnes à risques, et pourrait être proposé à des individus dont la maladie d’Alzheimer est présente dans l’historique familial. Suite au diagnostic précoce, des stratégies pour retarder les effets des maladies pourraient être proposés aux malades, à moins que d’ici là, des traitements médicamenteux efficaces ne voient le jour.

Laisser une réponse