Spécialiste en maison de retraite alzheimer.
Numero Vert - Alzheimer Conseil
Recherchez sur le site Alzheimer Conseil
LES SOLUTIONS POUR FINANCER LA DÉPENDANCE
book

L'APA : calcul du GIR ou degré de dépendance de la personne âgée

Les déclinaisons de la perte d'autonomie de la personne âgée sont diverses et variées. Or on ne s'occupe pas de la même manière d'une personne ayant, par exemple, des difficultés à effectuer seule sa toilette, ou d'une autre, souffrant de troubles psychiques et de désorientation. C'est grâce à la grille AGGIR et au calcul du GIR, au travers de laquelle on détermine un classement GIR, que l'on va pouvoir évaluer l'autonomie du futur résident.

Pourquoi évaluer l'autonomie ?
Les besoins de chaque personne dépendante varient en fonction du degré de leur perte d'autonomie, de même que l'origine et la nature de celle-ci. C'est pourquoi la maison de retraite a besoin de connaître l'évaluation de la dépendance de son futur résident : ainsi, le personnel d'accompagnement et le personnel médical de la résidence seront mieux à même de cerner les besoins de la personne âgée et d'adapter leur intervention.

On utilise pour cette évaluation (calcul du GIR)  une grille standardisée nationale. Le degré de perte d'autonomie de la personne âgée est définit par un questionnaire, qui détermine son « GIR ». Cette donnée permettra également de déterminer le montant de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie - voir notre dossier « Financer son séjour en maison de retraite ») qui lui sera versé.

La grille AGGIR
La grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie Groupe Iso-Ressources) est actuellement l'outil universel d'évaluation du degré de dépendance des personnes âgées utilisé dans l'hexagone. On détermine l'appartenance de la personne à l un des 6 groupes prédéfinis, de GIR 1 à GIR 6, grâce à un questionnaire précis permettant de constater quels sont parmi les gestes de la vie courante ceux que la personne est en mesure ou non d'effectuer.

La grille AGGIR comporte deux types de variables :

- 10 variables discriminantes : elles se rapportent à la perte d'autonomie physique et psychique. Il s'agit de :

    1 - cohérence
    2 - orientation
    3 - toilette
    4 - habillage
    5 - alimentation
    6 - élimination urinaire et anale
    7 - transferts : se lever, se coucher, s'asseoir
    8 - déplacements à l'intérieur de la maison
    9 - déplacements à l'extérieur
    10 - communication à distance

- 7 variables illustratives : elles se rapportent à la perte d'autonomie domestique et sociale. Il s'agit de :

    1 - gestion
    2 - cuisine
    3 - ménage
    4 - transports
    5 - achats
    6 - suivi de traitement
    7 - activités de temps libre


Pour chaque variable, on peut classer les capacités de la personne qui subit l'évaluation selon trois modalités :
A : fait seul, totalement, habituellement et correctement ;
B : fait partiellement, ou non habituellement ou non correctement ;
C : ne fait pas.

Ces variables permettent une classification claire des individus selon trois modalités :
. forte perte d'autonomie,
. perte d'autonomie partielle
. absence de perte d'autonomie.

Les 6 GIR
Les six Groupes Iso-Ressources, ou niveaux de perte d'autonomie, définis grâce au questionnaire de la grille AGGIR se déclinent ainsi :

Le GIR 1 : correspond aux personnes âgées confinées au lit ayant perdu leur autonomie mentale, corporelle, locomotrice et sociale, et qui nécessitent une présence indispensable et continue d'intervenants. Dans ce groupe se trouvent également les personnes en fin de vie ;

Le GIR 2 regroupe deux catégories :
    - les personnes confinées au lit ou au fauteuil dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et qui nécessitent une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante ;
    - celles dont les fonctions mentales sont altérées mais qui ont conservé leurs capacités motrices. Le déplacement à l'intérieur est possible mais la toilette et l'habillage ne sont pas faits ou partiellement.

Le GIR 3 regroupe les personnes ayant leur autonomie mentale, partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui nécessitent quotidiennement et plusieurs fois par jour des aides pour leur autonomie corporelle. Ainsi la toilette et l'habillage ne sont pas faits ou partiellement. De plus, la majorité d'entre elles n'assument pas seules l'hygiène de l'élimination anale et urinaire.

Le GIR 4 comprend deux catégories de personnes:
    - les personnes qui, une fois levées, peuvent se déplacer en intérieur. Elles doivent être aidées pour la toilette et l'habillage.
    - celles n'ayant pas de problèmes locomoteurs, mais devant être aidées pour les activités corporelles et pour les repas ;

Le GIR 5 est composé des personnes autonomes dans leurs déplacements chez elles, s'alimentant et s'habillant seules. Elles peuvent avoir besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.

 Le GIR 6 regroupe les personnes qui n'ont pas perdu leur autonomie pour les actes discriminants de la vie quotidienne.


Grille d'évaluation de l'autonomie

Votre nom : *   Votre prénom :
Votre téléphone : * Votre adresse mail : *
Date d'entrée souhaitée : * Département souhaité : *

Alzheimer Conseil applique une politique de respect de la confidentialité de vos données, comme le stipule la loi nº78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés. Vos informations seront utilisées dans le cadre de la mission de conseil uniquement.
Mentions légales | Politique de confidentialité
Si vous cherchez un emploi cliquez ici


Tags associés : apa

> Comment bénéficier de l'aide sociale pour les personnes âgées