Spécialiste en maison de retraite alzheimer.
Numero Vert - Alzheimer Conseil
Recherchez sur le site Alzheimer Conseil
PRISE EN CHARGE DU MALADE D'ALZHEIMER EN INSTITUTION
book

Connaître les maisons de retraite : leurs distinctions

Il existe plusieurs distinctions entre les différents types de lieux d'accueil pour les personnes âgées, foyer logement, résidences services, maisons de retraite privées ou publiques, médicalisées ou non. Cependant, les maisons spécialisées dans l'accueil des malades d'Alzheimer sont presque exclusivement des maisons de retraite médicalisées, encore dénommées EHPAD, pour Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Quel est le système de tarification ? Quelles mentions doivent figurer dans le contrat de séjour ? Quels sont les droits et devoirs des résidents ? Qu'est-ce que le projet de soin ? Autant de point que nous vous invitons à découvrir.

Les distinctions des différents types de maison de retraite
Le panorama des maisons de retraite est très diversifié. Entre maisons de retraite publiques ou privées, EHPAD, résidences services, foyers logements, unités de soins longue durée (USLD) et Cantou, comment s'y retrouver ? Il existe aujourd'hui en France plus de 10 000 établissements d'accueil privés ou publics pour personnes âgées. Voici quelques explications pour mieux vous y retrouver.

Les maisons de retraite publiques
Sur l'ensemble du parc d'institutions d'hébergement pour personnes âgées, environ 60% des établissements sont des maisons de retraite publiques. Elles appartiennent à la commune ou au département et sont placées sous l'autorité d'un Centre Communal d'Action Sociale (CCAS), de l'Assistance publique, d'un Centre hospitalier ou d'un Hôpital. Avantage : leur tarif d'hébergement est moins coûteux que dans les maisons de retraite privées. Inconvénient : très souvent complètes, les listes d'attentes y sont généralement extrêmement longues et les délais peuvent se compter en nombreux mois, voire en années.

Les maisons de retraite privées
Les maisons de retraites privées peuvent ou bien faire partie du réseau associatif, ou bien dépendre d'une structure commerciale. Elles peuvent être gérées par des investisseurs privés, ou bien par des acteurs du monde social tels que : caisses de retraite, mutuelles, ou bien des fondations. Leurs tarifs et leurs prestations sont très variables.

Les foyers logements et Résidences Services
Ce type de logement s'adresse à des personnes âgées autonomes, valides ou semi valides. Ils constituent une option intermédiaire entre le domicile et la maison de retraite, alliant le meilleur des deux formules.
Ces résidences services sont constituées d'appartements individuels d'une ou plusieurs pièces et proposent des services annexes payants adaptés aux besoins et aux attentes des personnes âgées tels que : le service entretien du logement, le pressing, les loisirs... Par ailleurs, ces résidences services offrent des salles communes : salle de jeux, de sport, de télévision, de restaurant, bar, bibliothèque... Elles comportent également un service de surveillance médicale et une infirmière présente en permanence. Les prestations varient selon le type de résidences services.

Les EHPAD
Les Etablissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, ou EHPAD, sont l'appellation moderne des maisons de retraite médicalisées. Pour bénéficier de ce statut, les maisons de retraite auront forcément signé au préalable une convention tripartite avec le Conseil Général du département et une branche de l'assurance maladie. Leur tarification s'effectue alors en prenant en compte le niveau de dépendance des personnes âgées, via la grille AGGIR.

Les USLD
Autrefois dénommés « Centres de long séjour », les USLD (Unité de Soins de Longue Durée) sont réservées aux personnes âgées fortement dépendantes et dont l'état de santé nécessite une surveillance médicale permanente, des soins continus et un suivi médical approprié. Les dépenses de soins sont pris en charge par l'assurance maladie, tandis que la dépendance est financée via l'APA. L'hébergement et les repas restent en revanche à la charge du résident. Toutefois, ces frais peuvent, dans certaines conditions, être pris en charge partiellement ou totalement par l'aide sociale, à condition que l'établissement y soit habilité.

Unités de vie Alzheimer - autrefois appelées « Cantou »
Encore parfois appelées « Cantou » (Centre d'Activités Naturelles Tirées d'Occupations Utiles), les Unités de vie Alzheimer sont encore quelquefois désignées par le terme : Unités de soins Alzheimer. Il s'agit d'une petite structure, unité autonome ou intégrée dans une maison de retraite, accueillant des personnes âgées souffrant de troubles du comportement, désorientées, atteintes de maladie d'Alzheimer...
Ces lieux bénéficient d'un équipement adapté à la surveillance des personnes âgées et le personnel d'encadrement est formé à la prise en charge spécifique des personnes désorientées.

Votre nom : *   Votre prénom :
Votre téléphone : * Votre adresse mail : *
Date d'entrée souhaitée : * Département souhaité : *

Alzheimer Conseil applique une politique de respect de la confidentialité de vos données, comme le stipule la loi nº78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés. Vos informations seront utilisées dans le cadre de la mission de conseil uniquement.
Mentions légales | Politique de confidentialité
Si vous cherchez un emploi cliquez ici


Tags associés : maison de retraite

> Les professionnels des maisons de retraite pour l'orientation des malades d'Alzheimer
> Les maisons de retraite spécialisées Alzheimer
> Pourquoi faire appel nos services pour choisir une maison de retraite ?
> La vie quotidienne en maison de retraite
> Trouver une place libre en maison de retraite avec Alzheimer Conseil