Spécialiste en maison de retraite alzheimer.
Numero Vert - Alzheimer Conseil
Recherchez sur le site Alzheimer Conseil
MALADIE D'ALZHEIMER ET AUTRES DÉMENCES
book

Les maladies apparentées à Alzheimer : la maladie de Pick, la démence vasculaire ou le corps de Lewy

On généralise souvent abusivement, réduisant toutes les démences séniles à la maladie d'Alzheimer. En réalité, il existe de multiples variantes de ces pathologies telle la démence vasculaire. Fort heureusement, on reconnaît de mieux en mieux les maladies apparentées à la maladie d'Alzheimer. Il est important de les distinguer, car un diagnostic différencié permet de prodiguer des soins et un traitement réellement adaptés.

Les autres maladies apparentées à l'Alzheimer
Il existe plusieurs maladies qui, bien que couramment apparentées à la maladie d'Alzheimer et lui ressemblant par quelques aspects, possèdent certaines caractéristiques propres. Il s'agit de l'ensemble des démences liées à une dégénérescence neuronale, parmi lesquelles on distingue principalement : la démence vasculaire ; les dégénérescences fronto-temporales, en particulier la maladie de Pick ; la démence mixte ; la démence à corps de Lewy. Ces maladies, que l'on regroupe sous le terme de « démences » ont pour point commun de cumuler des pertes de mémoire et une ou plusieurs atteintes aux fonctions cognitives élémentaires - orientation spatio-temporelle, motricité, facultés de raisonnement, exécution de tâches complexes, capacités d'expression, etc.

La démence vasculaire
On parle beaucoup moins de la démence vasculaire que de la maladie d'Alzheimer. Il s'agit pourtant de la deuxième cause de démence en terme de nombre de malades concernés. Les pertes de facultés cognitives résultent d'un Accident Cardio-Vasculaire (AVC) ou de la répétition de mini-AVC. Ces congestions cérébrales entraînent des symptômes proches de ceux de l'Alzheimer : difficultés d'expression, perte de la maîtrise du langage et problèmes de mémoire. Les dommages causés sont irréversibles, de même que pour la maladie d'Alzheimer. On peut cependant éviter la survenue de ces mini accidents vasculaires en adoptant des mesures de précaution générale : surveillance de la tension artérielle ainsi que baisse du cholestérol via un régime approprié.

La maladie à corps de Lewy
Cette maladie représente 15 à 20% des cas de maladie neurodégénérative. Mal connue, la maladie est due à la présence de dépôts anormaux à l'intérieur des neurones, les fameux « corps de Lewy », du nom du médecin qui les a mis à jour. La mémoire est beaucoup mois touchée que chez un malade d'Alzheimer, mais l'évolution de la maladie est plus rapide. Elle se caractérise par des hallucinations, des difficultés d'apprentissage, des mouvements corporels ralentis, plus rares et rigides, ainsi qu'un tremblement des membres au repos. Ces symptômes ressemblent à ceux de la maladie de Parkinson, mais ne sont pas dus à un manque de dopamine et le traitement à la L-Dopa n'a pas d'efficacité. Les malades atteints de la démence à corps de Lewy sont particulièrement sensibles aux neuroleptiques qui provoquent une aggravation de leur état, voire entraîner prématurément la mort du patient.

La Dégénérescence Fronto-Temporale (DFT) et maladie de Pick
Il s'agit de la troisième cause de démence dégénérative après la maladie d'Alzheimer et la démence à corps de Lewy. Il existe deux sortes de dégénérescence fronto-temporale : la maladie de Pick et la dégénérescente fronto-temporale simple. La dégénérescence fronto-temporale apparaît en général plus tôt que la maladie d'Alzheimer, se déclarant avant 65 ans dans la plupart des cas. Elle se caractérise par une diminution du volume des lobes frontaux du cerveau. Les dégénérescences fronto-temporales sont principalement marquées par des troubles du comportement et de la personnalité, tels que désinhibition, repli sur soi, négligence physique, perte des convenances, impulsivité, etc. Souvent, les malades souffrent également d'apathie, parfois accompagnée de manifestations d'agressivité envers l'entourage. Par contre, les troubles de la mémoire sont beaucoup moins importants que dans la maladie d'Alzheimer, et ils n'apparaissent que dans un second stade de la maladie. Il n'y a pas non plus de désorientation spatio-temporelle significative. Autrement dit les malades souffrant de DFT ne se perdent pas. Les facultés intellectuelles restent presque normales pendant de nombreuses années, la maladie évoluant très progressivement sur 10 à 15 ans. De plus, les malades atteints de DFT continuent de reconnaître leurs proches, contrairement à ce qui arrive fréquemment aux malades d'Alzheimer, et conservent longtemps une certaine autonomie pour réaliser les actes de base de la vie quotidienne (comme par exemple de se nourrir, de s'habiller, ou de se déplacer).
Alors que les malades d'Alzheimer souffrent d'un déficit en acétylcholine, un des neurotransmetteurs important du cerveau, ce déficit n'apparaît pas chez les malades souffrant de DFT. En conséquence, les médicaments spécifiques à la maladie d'Alzheimer qui pallient le déficit de ce neurotransmetteur et permettent d'atténuer les symptômes de la maladie ne sont pas efficaces pour les DFT.
La maladie de Pick est une forme de dégénérescence fronto-temporale caractérisée par des lésions particulières appelées « corps de Pick », que l'on ne sait mettre à l'évidence qu'après autopsie.

La maladie de Parkinson
La maladie de Parkinson n'est pas en soi une démence, mais environ 25% des malades de Parkinson finissent par souffrir de symptômes similaires après quelques années. La maladie de Parkinson est due à un déficit en dopamine, un des médiateurs de l'influx nerveux qui agit comme messager entre les synapses du cerveau. La maladie de Parkinson se caractérise par : un tremblement des membres au repos ; une « akinésie », c'est-à-dire une lenteur des mouvements et une altération des mouvements automatiques ; enfin, une hypertonie musculaire responsable d'une raideur apparente. La maladie s'accompagne de plus de troubles psychiques.

Votre nom : *   Votre prénom :
Votre téléphone : * Votre adresse mail : *
Date d'entrée souhaitée : * Département souhaité : *

Alzheimer Conseil applique une politique de respect de la confidentialité de vos données, comme le stipule la loi nº78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés. Vos informations seront utilisées dans le cadre de la mission de conseil uniquement.
Mentions légales | Politique de confidentialité
Si vous cherchez un emploi cliquez ici


Tags associés : alzheimer

> Les espoirs thérapeutiques face à la maladie d'Alzheimer
> Evolution de la maladie d'Alzheimer : trois phases à repérer
> Le diagnostic de la maladie d'Alzheimer chez la personne âgée
> Les premiers symptômes d'alerte pour Alzheimer : troubles de la mémoire
> Qu'est-ce que la maladie neurodégénérative Alzheimer ?
> Parkinson: à ne pas confondre avec Alzheimer